Victor Victoria

Comédie musicale de Blake Edwards

Victoria, a la superbe voix d’opéra, ne trouve pas d’emploi. Jusqu’au jour ou elle se transforme en Victor, comte polonais… Une comédie musicale charmante, pleine d’intelligence et d’humour.

En novembre, le ciné-club du jeudi, intitulé pour l’occasion “Un homme, une vraie”, se penche sur le thème de la transidentité et tente de lever le voile sur cette question au travers de films qui font fi des codes pour mieux interroger le regard du spectateur. De Girl à Jacky au royaume des filles, en passant par Tomboy ou encore Victor Victoria : quand des œuvres singulières et détonantes transcendent la thématique de l’identité de genre pour donner à voir une destinée individuelle absolument captivante.

2h12 • 1982 • US, UK (vost)

« Edwards transforme une petite comédie allemande (Viktor und Viktoria, de Reinhold Schünzel, 1933) en manifeste joyeux célébrant l’ambiguïté et l’indulgence. Soyons tolérants, dans un monde qui le refuse, semble-t-il nous dire. Et grotesques dans une société qui ignore qu’elle l’est. Aujourd’hui encore, le film reste irrésistible… » – Télérama

Dans le cadre du ciné-club sur le thème « Un homme, une vraie ! »

En partenariat avec Écrans Mixtes
En présence d’Ivan Mitifiot, directeur artistique du festival
Jeudi 17 novembre
20h30
7 / 5€
Réservation